Affaire dite des bérets rouges : rendez – vous pour le 11 mars prochain!

L’affaire des bérets rouges -premier dossier inscrit au rôle de cette session de la Cour d’assises- a été renvoyée au 11 mars prochain pour une nouvelle composition de la Cour, dont trois membres ont été mutés.

 

La salle Boubacar Sidibé de la Cour d’Appel de Bamako a abrité la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire de la Cour d’assises le jeudi 25 février dernier.

Parmi toutes les affaires figurant au rôle de la première session ordinaire de l’année, c’est celle concernant Amadou Haya Sanogo ou encore appelée “affaire des bérets rouges ” qui a volé la vedette. Premier dossier inscrit au rôle quotidien, cette affaire fut renvoyé au 11 mars prochain pour une nouvelle composition de la Cour, dont trois membres seraient mutés. Cette information fut rendue publique après une suspension de l’audience par le Premier Président de la Cour d’appel, Hamadoun Souleymane Sidibé.

71 dossiers sont inscrits au rôle de cette session. Sur le registre des crimes de sang, on compte 4 assassinats, 8 meurtres, 12 coups mortels, 1 cas de coups et blessures volontaires aggravés et 2 infanticides. S’agissant des infractions contre les moeurs, on dénombre 10 viols, 2 pédophilies. La Cour va examiner 7 dossiers de vol qualifié, 11 cas de terrorisme, 5 cas de traite des personnes et 1 cas d’atteinte aux biens publics. À ces infractions, il faut ajouter deux cas de faux en écriture, 1 cas d’incendie volontaire, 1 cas de trafic international de drogues à haut risque et 1 cas de dépression frauduleuse.

Bourama Camara

Source : Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.