AFFAIRE DE DETOURNEMENT DE 700 000 000 DE FCFA A L’AMRTP: LE PRÉSIDENT DE LA REFSYMA INCITE LA JUSTICE À POURSUIVRE LE PREMIER MINISTRE CHOGUEL KOKALLA MAÏGA

ans une lettre dite de « déclaration de soutien aux communiqués de la conférence des chefs d’état et de gouvernement de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et au discours du président de la transition, le colonel Assimi Goïta, à l’occasion de la fête nationale d’indépendance » en date du 23 septembre dernier, le président de la référence syndicale des magistrats (REFSYMA) charge le premier ministre sur le dossier concernant l’autorité malienne de régulation des télécommunications et des postes (AMRTP) et incite la justice à «soutenir le bien-fondé de la poursuite».

Cheick Mohamed Chérif Koné ne désarme toujours pas. Le président de la référence syndicale des magistrats (REFSYMA) continue sa croisade contre «les excès et les dérives judiciaires» en cours au Mali. Après ses différentes sorties contre ses collègues du syndicat (…)

DEMBA KONTE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *