ADP-MALIBA : Cheick Oumar Diallo claque la porte

La président du Bureau national des jeunes d’ADP- Maliba, Cheick Oumar Diallo, non moins Secrétaire général de la section de la Commune V, a officiellement démissionné le lundi dernier. Il a rendu cette démission par voie d’huissier.

Cheick Oumar Diallo, communément appelé “C.O.D” n’était pas en bons termes depuis longtemps avec le Bureau national du parti, qui pour lui, a tout fait pour l’anéantir politiquement.

Même si Cheick Oumar Diallo ne donne pas ouvertement des raisons de sa démission du parti, il reste à croire que tout est parti du congrès du parti tenu en 2019. Le bouillant C.O.D qui lorgnait le poste du Secrétaire général du parti s’est vu désigner président du Bureau national des jeunes du parti. Alors que en encore commun avec la direction du parti, il était prévu de mettre en place un bureau de la section de la manière consensuelle.

Il faut reconnaitre que les détracteurs du désormais ex-secrétaire général de la section ADP-Maliba de la commune 5, ont depuis longtemps cherché à l’abattre mais ils ont été toujours buté aux textes. Et finalement, ils ont contourné ceux-ci afin d’atteindre leur objectif.

Comme cela ne suffisait pas à ses détracteurs qui ont tout fait pour le déstabiliser davantage dans sa base en commune V, COD, le secrétaire général de la section sortant a convoqué la conférence de section. Certains militants et cadres de la section, en complicité avec le Bureau national politique ont demandé le report sous prétexte que les autorités ont décrété l’état d’urgence que Cheick Oumar Diallo a accepté à l’époque.

Aujourd’hui, le secrétaire général du parti affirme que ce sont 35 membres sur 36 qui ont demandé le départ de « COD » alors que notre rédaction a pu obtenu des documents confidentiels  qui disent le contraire et un recours a été introduit par une dizaine de membres de la section.

A sa grande surprise, les mêmes militants convoquent une conférence de section à l’insu de Cheick Oumar Diallo, au cours de laquelle le quorum n’était même pas atteint, afin de désigner l’huissier Baye Tchoune comme Secrétaire général de la section, en présence d’une délégation du Bureau national.

Rappelons que Cheick Oumar Diallo a lancé son mouvement ” Ko Koura” le mois dernier au CICB où il a drainé du monde.

Pour le moment, le jeune, Diallo n’a pas encore dit où il déposera ses valises.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.