ACCUEIL DIT ‘‘TRIOMPHAL’’ D’IBK : Les limites du folklore malien

Au simple motif qu’il a été hué aux USA et  en France, des soutiens du président IBK ont tenu à lui réserver un accueil pour, dit-on,  laver l’affront. Avait-on besoin vraiment de  cet accueil dit triomphal  qui ne fait que renforcer la contestation sociale autour de celui qui est désormais appelé à un dialogue social approfondi  pour réussir sa mission pendant ces 5 prochaines années ?  Certainement pas !

Pis, au  moment où l’on accueillait le président IBK à l’aéroport, à la même heure, des coups de feu  retentissaient à Tonga, signe de la fragilité que connait actuellement ce pays au plan  sécuritaire, toute chose qui devait interpeller

A cela s’ajoute la série de grèves en perspectives : Plus de 72 jours pour les magistrats et le refus des promoteurs des écoles privées de reprendre service.  Autrement dit, ces nombreux partisans du président IBK devaient  comprendre qu’il y a actuellement plus sérieux dans ce pays qu’à animer ce genre de spectacle.

 

Djibi Samaké

La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *