56e anniversaire de l’indépendance du Mali : IBK satisfait du défilé militaire

Le Mali a célébré, le jeudi 22 septembre 2016, le 56ème Anniversaire de son accession à la souveraineté Nationale et internationale. L’événement était placé sous le signe du recueillement. A cet effet, la cérémonie officielle marquée par un défilé militaire, a été Présidée par le président de la République son SEM Ibrahim Boubacar Keïta en présence massive des autorités politiques, administratives et militaires.

general-didier-dakouo-chef-etat-major-armee-ibrahim-boubacar-keita-ibk-president-malien-fete-independance-22-septembre-modibo-keita-premier-ministre

La  journée du jeudi, 22 septembre 2016, était une journée chargée, mais riche en couleurs pour le président de la République. Elle a débuté à la place de l’indépendance où le chef de l’Etat, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta n’a pas manqué les rituels des festivités de ce 56 ème  anniversaire de notre indépendance. Dans la matinée, le Président IBK, s’est recueilli  à la mémoire des martyrs tombés pour  la souveraineté nationale. Il a ensuite déposé une gerbe de fleurs à l’esplanade du monument de l’indépendance. Le programme solennel se poursuit normalement.

Ainsi, le Chef de l’Etat a pris la direction de la Place d’armes de Kati pour prendre part à la cérémonie de prise d’armes marquée par un défilé militaire, et qui a vu la participation de tous les corps des forces militaires et paramilitaires. Il s’agit entre autres de la fanfare nationale, l’Etat major inter-armé, l’administration pénitentiaire, l’Amicale des anciens du service national des jeunes (AMA-SNJ), les Eaux et Forets, la Douane Nationale, la Protection civile, la police Nationale, la Direction du sport militaire, la gendarmerie nationale, le Géni militaire, la Garde Nationale, l’Armée de l’aire, l’Armée de terre.

Aussitôt arrivé sur les lieux, là aussi, le président de la République a rendu un hommage aux morts pour la cause du Mali. Ce geste de reconnaissance a été suivi par la revue des troupes en compagnie du chef d’Etat major général des armées.

Face à la presse, le Chef de l’Etat a fait part de son entière satisfaction après ces énièmes défilés organisés sous sa magistrature. « A chaque édition, on note avec objectivité une nette amélioration dans la tenue des hommes, dans la bonne tenue des défilés militaires. Et surtout, j’ai remarqué aujourd’hui, je ne crois pas que ça soit un parti pris, mais j’ai eu l’impression que les femmes ont mieux défilées, elles étaient impeccables, cela est réjouissant. Mais d’une manière générale, c’est toute notre armée qui se qualifie, qui monte en puissance », a-t-il déclaré. Il a aussi souligné l’amélioration par rapport à l’effectif de nos vaillants soldats. « Avec les nouveaux recrutements que nous avons opérés également, nous seront non seulement du point de vue effectif, mais de plus en plus et de mieux en mieux au fur et à mesure que la LOPM (Loi d’Orientation et de Programmation Militaire) va se déployer, en capacité opérationnelle, en puissance de feux et d’action et d’opération », s’est- il réjoui.

Concernant la question de projection aérienne, IBK  a été on ne peut plus rassurant. « Je le souhaite de tout mon cœur en capacité de projection, y compris de projection aérienne par les acquisitions que nous sommes entrain de faire Inch’ Allah ».

Le chef de l’Etat a conclu par  l’adoption d’une loi lors du conseil des ministres du mercredi sur la relecture  du texte sur les  pupilles de la république qui selon lui est le chapeau global pour embrasser toutes les situations de détresse de l’enfance, de la jeunesse. « Singulièrement, nous visons là, les orphelins militaires. Les enfants de ceux là qui sont mort pour la patrie. Il est temps, il est bon, il est séant que la nation prenne soin de cela. Notre Assemblée nationale sera rapidement interpelée pour qu’elle face en sorte que nous aurons là également ce qu’il faut dans l’attelage juridique » a-t-il conclu.

Mountaga DIAKITE

 

Source: L’Agora

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *