2éme session ordinaire du conseil du District de Bamako : La gestion de l’espace urbain à l’ordre du jour

La mairie du District de Bamako a abrité mercredi dernier, dans sa  salle de délibération, la 2éme session ordinaire du Conseil du District.

adama sangare mairie district bamako adema

La rencontre a été présidée par Mr Adama Sangaré, maire du district de Bamako, en présence de 6 Maires de Bamako et d’autres invités

Il s’agissait au cours de cette session, d’évaluer les missions de la mairie pour rendre compte des profondes contraintes sur l’évolution vers des résultats tangibles.

Selon Mr Adama Sangaré Maire du district, dans le cadre de la coopération décentralisée, avec les l’expertise des villes d’Angers et de lyon, la mairie a su orienter l’ossature du développement harmonieux de la ville en sortant des sentiers battus. Ce qui est à la base de la conception de Bamako Horizon 2030 « croissance et développement imaginer des stratégies urbaines pour un avenir maitrisé et partagé »

Ainsi ajoutera-t-il, ce projet BH 2030 englobe cinq (5) thématiques qui doivent concourir au développement de notre cité. Il s’agit de l’Assainissement, de l’Aménagement, la mobilité urbaine, l’amélioration des Ressources et la gestion du foncier.

Le maire du District indiquera aussi que l’avenir de Bamako passera par l’opérationnalisation de Bamako Horizon 2030. En temoigne l’eclarage public intelligent que son departement avait proposé lors du sommet Afrique France, l’embellissement, de l’économie d’énergie et l’amélioration en conséquence des finances locales

Côté finances, Mr Sangaré dira que les services techniques compétents feront le point de la réalisation des recettes au titre du 1er semestre de l’exercice budgétaire en cours. Ce point, dira le maire  est d’autant plus important car, il permettra aux maires de se situer le chemin parcouru dans le sens de la réalisation de nos objectifs budgétaires ».

Enfin signalera M. Sangaré, pour  éviter les risques  d’inondation, des travaux de curages des caniveaux seront exécutés par la Direction des services urbains de voiries et d’assainissement, la cellule technique d’appui aux communes et la société, Ozone Mali.

 Karim Sanogo

 

26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *