1er tour de l’élection législative partielle d’Ansongo : L’URD POINTE EN TÊTE

 

abdoulaye idrissa maiga ministre administration territoriale Decentralisation general siaka toumani sangare ceni

Le 1er tour de l’élection législative partielle dans la circonscription électorale d’Ansongo s’est déroulé « quasiment dans la sérénité requise », selon le ministre de l’Administration territoriale. Abdoulaye Idrissa Maïga a tenu ces propos hier dans la salle de conférence de son département, 72 heures après la tenue de ce scrutin à Ansongo, localité situé à 100 km de la ville de Gao. L’élection s’est tenue suite au décès du député ASMA de la localité, Halidou Bonzèye Maïga, le 31 août 2015.
Les résultats provisoires proclamés indiquent que le nombre d’électeurs inscrits est de 67 824 ; le nombre de bureaux de vote : 246 ; les bulletins nuls : 1 312 ; les suffrages exprimés : 36 484 ; les candidats en lice : 5 ; et le taux de participation : 53,79%.
Les voix obtenues par candidat sont les suivantes : APR : 2 246 voix ; RPM : 10 380 voix ; ADEMA-PASJ : 7 473 voix ; URD : 10 932 voix ; ASMA CFP : 5 453 voix.
Le ministre Maïga s’est félicité du fair-play dont ont fait montre les candidats tout le long de la campagne. Les membres de la Commission de centralisation des résultats ont, quant à eux, formulé les recommandations suivantes : faire apparaître le nombre de bureaux de vote par commune et le numéro d’ordre sur la feuille de recensement des votes ; arrêter le total des suffrages exprimés par candidat et par commune sur la feuille de recensement des votes.

A. DIARRA

 

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *