URGENT: Des hommes armés ont pris la ville Boni

72 heures après l’attaque perpétrée à Bébi contre un convoi d’approvisionnement de l’Armée, à une dizaine de kilomètres de Boni dans le cercle de Douentza, des hommes armés ont finalement pris Boni sans combattre. 

ville boni cercle Douentza nord mali

 De sources locales, c’est vers 15h 30 que les hommes armés sont rentrés à Boni.

“Plusieurs hommes armés viennent d’entrer à Boni sur des motos,  explique un témoin joint par téléphone. Ils sont venus sans combattre car l’Armée qui était venue en renfort est repartie à Sevaré. Elle a été suivie ce matin par les agents de la gendarmerie locale”.

Plutôt, dans la matinée de ce vendredi 02 août 2016, des sources concordantes nous avaient notifié que les gendarmes de Boni ont tous regagné Sevaré par ce qu’ils ne se sentaient pas en sécurité.

À l’heure où nous mettons cette information sous presse, Boni, à 90 km de Douentza est sous le contrôle des gens en turbans, lourdement armés, dits “djihadistes” et scandant Allahou-Albar! Allahou-Akbar !”.

En attendant, hormis quelques personnes qui commencent à quitter la ville, les populations qui y restent sont terrées chez elles et les occupants ont élu domicile dans les locaux abandonnés de la Gendarmerie.

Mercredi dernier, c’est à dix kilomètres de Boni qu’un convoi de l’Armée en partance pour Sevaré a été pris à partie. L’attaque surprise jusqu’ici non revendiquée, a fait quatre morts au sein des forces armées régulières. Sur leur passage, les assaillants ont brûlé un camion militaire et emporté avec eux, un important butin de guerre appartenant à l’Armée. En plus, trois éléments de l’Armée demeurent portés disparus.

À suivre…

La Rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *