TOMBOUCTOU : Symbole d’une transition réussie

Depuis 1965, jamais la place de l’indépendance, visage de la ville lumineuse, n’a connu une telle réhabilitation.

Il fallait attendre cette providence, la transition dirigée par Assimi Goïta, pour redorer Tombouctou de toute sa coquetterie. La porte d’entrée Houmaissa, une tribune majestueusement installée sur un magasin sous-terrain la stèle et l’embellissement de la place.

Trois mousquetaires solidaires sont à l’origine de cette refondation d’Albilad Sudan. Il s’agit du commissaire divisionnaire Bakoun Kanté, Gouverneur de la région. Un homme très motivé à imprimer son emprunt dans cette refondation ; du Président de l’autorité intérimaire conseil régional, Boubacar Ould Hamady, un homme très engagé dans un challenge de développement et surtout ne pas briser l’espoir d’une jeunesse à son chevet.

Le 3ème et dernier est Aly Youssouf Cissé, PDG de l’entreprise Madi Construction, EMC. Ce jeune entrepreneur qui a dédié son savoir-faire à Tombouctou par la construction de plusieurs bâtiments administratifs, la réhabilitation de l’hôtel de la région et ce grand patrimoine à ressusciter la place de l’indépendance sont entre autres des réalisations à son actif. Le travail bien fait, le respect du délai contractuel et le professionnalisme dans l’esthétique de telle architecture font de lui l’entrepreneur n°1 de la région. Avec ces 3 jeunes, tout obstacle se transforme en succès.

YehiaTandina, depuis Tombouctou

Source: Démocrate

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.