Tombouctou fête le 1er Octobre 2020, journée de l’AT

La revue des troupes par le représentant du commandant secteur trois du théâtre centre de l’opération Maliko le lieutenant-colonel Mamadou KONATE, a donné le ton de cette cérémonie commémorative. C’était dans l’enceinte du camp fort Cheick Sidi Bekaye. L’événement a réuni les autorités politiques, administratives, militaires et coutumières de la ville.

Les temps forts ont été la montée des couleurs et le dépôt de gerbes de fleurs au monument des morts.

Le chef d’état-major du secteur 3 a remercié la population, les autorités et les partenaires de la MINUSMA auxquels il a souhaité la bienvenue.

Il a rappelé que la France a évacué les bases militaires de Bamako, de Kati, de Gao et de Tessalit, qu’elle occupait en respectant les accords franco-maliens signés à Paris le 22 juin 1960, entre elle et la Fédération du Mali. Ces accords étaient caducs après les évènements du Sénégal, actes qui ont consacré la dislocation de la Fédération du Mali. Ceci a donné naissance à la mise en place d’une Armée de Terre dont le premier Chef d’Etat-major fût le Capitaine Sékou TRAORE qui dans son allocution disait :

‘’Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats de l’Armée du Mali, la journée du 1er octobre 1960 fera date dans notre histoire car elle a vu la naissance de notre armée nationale. C’est avec une joie et une fierté bien légitimes que je vous adresse le salut fraternel de celui que le gouvernement a bien voulu désigner pour vous commander. Je mesure dans toute son ampleur le redoutable honneur qui m’échoit.

Maintenant que vous avez une armée, une armée nationale, un drapeau et une patrie retrouvée à défendre contre les ennemis de l’intérieur et ceux de l’extérieur, vous saurez, j’en suis persuadé, utiliser pleinement votre bravoure légendaire. La noble et exaltante mission qui vous incombe exige le don total de soi-même allant jusqu’au sacrifice suprême. L’esprit d’abnégation qui caractérise tous et dont vous le manifesterez ici, sans défaillance.

Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats de l’armée du Mali, aujourd’hui plus qu’hier, ici plus qu’ailleurs, le peuple et le gouvernement de votre pays comptent sur vous, je suis convaincu que vous ne les décevrez pas quoi qu’il arrive. Fin de citation.

Après sa création, cette armée fut déployée sur toute l’étendue du territoire avec la construction de camps et de forts militaires, dont celui de Tombouctou.

L’Armée de Terre acquiert de nouveaux matériels et augmente ses effectifs pour faire face aux nouveaux  défis sécuritaires.

 

Source: FAMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *