Tombouctou :3 militaires maliens tués après une attaque

Tôt le matin du dimanche 23 février dernier, aux environs de 5 heures, une attaque a été perpétrée contre un détachement de l’armée près de la localité de Bambara Maoudé, située à environ 100 km au sud de Tombouctou. On déplore au moins 3 militaires tués et d’autres blessés dont certains dans un état grave. Il y aurait aussi des dégâts matériels dans les rangs des militaires.

Toutefois, le bilan du côté des assaillants reste inconnu. Des sources estiment que le camp où l’attaque s’est déroulée a même été abandonné avant d’être repris par les renforts de l’armée soutenu par des soldats français de l’Opération Barkhane. Cette situation intervient au moment où l’espoir sur la sécurisation de la région de Tombouctou commençait à renaître avec le redéploiement des premières unités de l’armée reconstituée. Cependant, les événements de ces derniers jours avec la recrudescence des braquages étaient loin de rassurer. On ignore encore les auteurs de cette attaque faute de revendication formelle, même si cette zone est surtout sous l’emprise des éléments du Jnim. Mais avec la montée en puissance de l’Etat Islamique qui s’est même installé dans des zones autrefois sous contrôle du Jnim, il y a lieu de se poser des questions quant à son implication dans cette nouvelle attaque dont le mode opératoire est très habituel.

Source: Journal l’Aube- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *