Suspension du maire de Gao : La population dans la rue

Hier dans la matinée, plusieurs dizaines de jeunes et de femmes sont descendus dans la rue pour protester contre la décision de suspension du maire de la Commune urbaine de Gao, SadouHarouna Diallo, élu en avril 2009.

peuple population azawad mnla cma touareg foule marche protestation nord mali kidal gao tombouctou

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a suspendu le maire de la ville de Gao pour une période de 3 mois, c’est-à-dire jusqu’aux élections municipales.

Les manifestants se sont dirigés sur le gouvernorat. Le directeur de cabinet n’a pas voulu les recevoir. Du coup, ils projettent d’organiser de nouvelles manifestations si le ministre ne revient pas sur sa décision dans les 72 h.

Cette suspension du maire intervient suites à la violente algarade en mai dernier entre lui et le ministre de l’Administration territoriale. Le ministre justifie cette suspension par la vente d’une parcelle par la collectivité. Une accusation que rejette le maire, qui soutient saisir la Cour suprême.

A signaler que le maire est le candidat Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES). Il jouit d’une grande popularité à Gao et l’adversaire de taille du parti au pouvoir pour les élections à venir.

Ousmane Daou

 Source: L’Indicateur du Renouveau
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.