Sécurité : Bientôt un centre multifonctionnel pour les FAMa à Gao

Le camp FIRHOUM Ag Alançar de Gao a abrité, le vendredi 6 janvier dernier, la cérémonie de la pose de la première pierre du centre multifonctionnel. C’était sous la présence du directeur de service social des Armées, le Colonel-major Brehima Samaké, en compagnie de plusieurs autorités militaires, politiques administratives passant par des membres de l’association des femmes du camp.

La future infrastructure, financée par la Direction du Service Social des Armées(DSSA), sera composée, entre autres, de trois salles de formation, d’un magasin. Ainsi, l’objectif est de doter les FAMa d’un centre multifonctionnel ; d’améliorer leurs conditions de travail, voire de renforcer leur bien-être. Cela, tout en permettant également d’offrir aux familles de nos militaires l’immense opportunité d’avoir un lieu de rencontres, d’échanges, voire de mener beaucoup d’activités en termes de formations socioprofessionnelles, ainsi que des activités génératrices de revenus. Ce joyau et son équipement coûteront plus de 60 millions de FCFA. A l’image de Gao, les zones de défense de Tombouctou et de Mopti seront également dotées chacune d’un centre multifonctionnel grâce au téléthon organisé par la DSSA, le 28 décembre 2022.Cela nécessite la contribution des Maliens de l’extérieur, de l’intérieur et de la Coordination des femmes solidaires du Mali. Il convient de rappeler que la présidente de la FORSAT civile, Mme Touré Aicha Baba Keita, a offert une enveloppe de 1 million de FCFA aux femmes du camp et aux veuves des militaires de la région de Gao. Un geste entrant dans le cadre de l’accompagnement de la DSSA pour les actions humanitaires. Pour sa part, le commandant de la région militaire n1, le colonel Issa Bakayoko a salué et remercié la Direction du Service Social des Armées pour le financement de ce centre. A son tour, le Colonel-major Brehima Samaké a exprimé tous ses vœux pour que ces édifices puissent contribuer au développement socio-économique des familles militaires.

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.