Renouvellement du mandat de la MINUSMA : La société civile des régions du Nord sceptique

La société civile des régions du Nord attend beaucoup de la Minusma dont le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé ce mercredi le mandat.Plus offensif, dans ce nouveau mandat, la Minusma est autorisée à employer tous les moyens nécessaires à la réussite de sa mission notamment prévenir les attaques terroristes contre les casques bleus et une protection accrue des civils, qu’elle soit proactive dans l’application de cette nouvelle résolution.

soladat soldat combattant militaires casque bleus onu minusma misma patrouille nord mali gao tombouctou kidal sable desert

Selon ces responsables, “les populations s’inquiètent de l’insécurité grandissante dans ces zones qui les empêchent de circuler en sécurité dans leurs localités”. Et le président du conseil régional de Tombouctou et membre de la société civile, Mohamed Ibrahim Cissé, d’ajouter que”le changement de mandat n’apportera rien, si sur le terrain, il n’est pas appliqué. La première des choses qu’on attend, c’est la protection des personnes et des biens. Aussi, la possibilité de circuler librement à l’intérieur des régions et sortir des régions pour venir dans le Sud ou le reste du pays. Donc, au cours de ce nouveau mandat, il ne faudrait pas que l’on soit coupé du reste du pays. Nous voudrions bien voir la Minusma aux côtés des FAMa sur le terrain. Ne pas voir la Minusma dans une position défensive, chaque fois se laisser faire attaquer et ne pas réagir. On voudrait bien voir au cours de ce mandat, la Minusma éradiquer aux côtés de nos forces armées de sécurité les menaces qui pèsent sur nous”.

 Source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *