Quatre projets réalisés par la MINUSMA pour les Forces de Sécurités à Goundam, Tonka et Diré

La Police des Nations Unies à Tombouctou, UNPOL/MINUSMA, a organisé du 23 au 26 mai dernier, une mission à Goundam, Tonka et Diré, pour inaugurer les infrastructures que la MINUSMA a réhabilitées et construites, au profit des Forces de Sécurités du Mali dans ces localités.

Police Nations Unies UNPOL MINUSMA inauguration infrastructures villeTombouctou

La cérémonie d’inauguration de l’ensemble de ces 4 projets à impact rapide s’est déroulée le 26 mai dernier à Goundam sous la présidence du Sous-Préfet de Goundam, représentant le Gouverneur de la région de Tombouctou. L’évènement a regroupé les autorités administratives et locales de Goundam, Diré et Tonka ainsi que les bénéficiaires directs des projets. Il s’agit du Peloton de la Garde Nationale de Goundam, du Poste de Contrôle de Gendarmerie de Tonka, de la Brigade Territoriale de Gendarmerie et du Commissariat de Police de Diré.

Durant ces trois jours de mission, UNPOL a procédé à la remise d’équipements au poste de contrôle de la gendarmerie de Tonka, construit grâce à un financement de la MINUSMA à hauteur de près de 16. 000.000 de Francs CFA. Ledit poste a été doté de deux ordinateurs, une imprimante, une photocopieuse, un groupe électrogène, trois bureaux, plusieurs chaises ainsi que trois motos cross.

Quant à la Brigade Territoriale de la Gendarmerie de Diré, elle a été réhabilitée et a reçu sept ordinateurs, deux imprimantes, une photocopieuse, un groupe électrogène, trois bureaux, une trentaine de chaises, sept armoires, un réfrigérateur, un coffre-fort de 100 kg, trois appareils photos ainsi que trois motos cross, pour un total d’un peu moins de 25. 000. 000 de Francs CFA. Par ailleurs, le commissariat de police de Diré a été également réhabilité et équipé, à hauteur de plus de 14.000.000 Francs CFA, avec sept ordinateurs, deux imprimantes, une trentaine de chaises,  sept armoires, un réfrigérateur, un coffre-fort de 100 kg, trois appareils photos numériques et trois motos cross.

Le quatrième projet a concerné l’équipement mais également la réhabilitation des locaux du peloton de la garde nationale de Goundam, à hauteur de près de 25. 000. 000 de  Francs CFA aussi. Il a bénéficié de trois ordinateurs, une imprimante, une photocopieuse, un groupe électrogène, trois bureaux, 13 chaises ainsi que deux moto cross et une moto Super SANILI.

Dans son intervention, Ould Meany, chef du Peloton de la Garde Nationale de Goundam, a fait savoir que les locaux réhabilités et les équipements, offriront aux agents, un meilleur cadre de vie, mais aussi des conditions de travail adéquates. « Cette donation de la MINUSMA est venue à point nommé et va permettre aux agents d’être plus motivés et mieux jouer leur rôle de sécurisation, » a-t- il affirmé.

Pour sa part, Moussa Sangaré, le Sous-Préfet de Goundam, représentant le Gouverneur de la Région, s’est dit optimiste pour la stabilisation de la région avec l’accompagnement de la Mission Onusienne. « À travers ces nombreuses actions en faveur de nos forces de sécurité, la MINUSMA démontre chaque jour sa volonté d’aider les populations en détresse. Nous sommes conscients de tous les efforts déployés par la Mission. Des efforts que seuls les amis peuvent faire » a-t- il dit en remerciant la MINUSMA.

Selon la résolution 2227 du Conseil de sécurité des Nations Unies, la composante police de la MINUSMA, appuie les efforts des autorités maliennes pour le renforcement des capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité. La réalisation de projets à impact rapide s’inscrit dans ce cadre. UNPOL appuie ses partenaires, tels que la Police, la Garde Nationale, la Gendarmerie et la Protection Civile, suivant quatre axes stratégiques à savoir : la protection des civils, du personnel des Nations Unies et leurs installations ; l’accompagnement des Forces de Sécurité du Mali dans la mise en œuvre de l’accord de paix à travers la formation et l’équipement ; l’appui opérationnelles aux Forces de Sécurité du Mali ainsi que le soutien au retour de l’autorité de l’Etat, notamment l’administration et le système Judiciaire.

 

Source: Minusma

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *