Processus de DDR : « le MOC de Kidal bientôt opérationnel », selon Zahabi

Les travaux du processus de désarmement, de cantonnement et de réinsertion connaissent « une grande avancée ». C’est ce qu’a déclaré le président de la Commission chargée de la question au cours de sa visite cette semaine à Tombouctou. Selon Zahabi Ould Sidi Mohamed, le Mécanisme opérationnel de coordination, MOC, de Kidal devrait également démarrer dans les jours à venir. Au même moment à Bamako, un manuel vient d’être adopté pour « adapter les actions à la réalité du terrain » dans le cadre du DDR.

armee-malienne-soldat-militaire-fama-mnla-cma-minusma-patrouilles-mixtes-mecanisme-operationnel-cordination-moc-nord-mali

Au total 24 sites de cantonnement sont prévus pour abriter les ex-combattants. A ce jour 8 sont opérationnels. Mais pour le président de la Commission désarmement, démobilisation et réinsertion, il faut commencer.
Zahabi Ould Sidi Mohamed…

Le président de la Commission DDR vient de boucler une mission à Tombouctou et Taoudénit. Sur place Zahabi Ould Sidi Mohamed a constaté « l’avancée » des travaux. Selon lui, les locaux du MOC sont désormais opérationnels. Ceux de Kidal devraient l’être dans les prochains jours sans donner plus de précisions.
Zahabi Ould Sidi Mohamed…

A Bamako un manuel vient d’être adopté. Il vise « une meilleure réinsertion » des ex-combattants dans le processus de DDR. Pour les acteurs, il s’agit d’harmoniser ce manuel avec la réalité du terrain.
Abdoul Kader Sissoko, chef de cabinet du président de la Commission Nationale Désarmement, Démobilisation et Réinsertion.

Les annonces du président de la Commission DDR interviennent alors que l’établissement des listes des ex-combattants n’est pas encore effectif au sein des différents groupes armés. Après plusieurs affrontements dans la région de Kidal, les mouvements armés, Plate-forme et CMA, sont parvenus, il y a quelques jours, à un accord définitif de cessation des hostilités.

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *