Prévention de la pandémie a covid-19 à Tombouctou : fermeture des mosquées prévue pour 2 semaines

Sous la présidence du maire de la Commune urbaine de Salam, assisté du président du Conseil régional, du président du Conseil de cercle, du maire de la commune rurale de Alafia et du Conseiller Régional, s’est tenue la réunion avec les Imams de la ville de Tombouctou en présence du conseil régional de la Société Civile, du forum des Organisations de la Société Civile (FOSC), du Conseil communal de la jeunesse de Tombouctou.

Après l’exposé de l’ordre de la rencontre, les débats furent engagés mais très houleux et souvent très passionnés puisqu’il s’agissait d’une question sensible qui touche   la religion notamment la fermeture des mosquées pour deux (02) semaines. Bien que reconnaissant la pertinence et le bien-fondé de la question, les imams ont été intraitables sur la fermeture des mosquées puisque selon eux, la question relève de la seule responsabilité…

Cependant, la mosquée de Sidi Yéhia qui est apparue au regard des dispositions prises là-bas a été désignée à l’unanimité comme le modèle qui doit être suivi par les autres. À Sidi Yéhia, la mosquée dispose d’un appareil de désinfection acquis sur fonds propre. Avant chaque prière la mosquée est désinfectée totalement trente minutes avant. Elle dispose de dispositifs de lavage de mains et des gels en quantité. La question de la distanciation sociale devait être étudiée selon les préceptes de l’islam (Fard, Sunnah, Mustahab), pour juger de sa faisabilité au cours d’une séance qui regroupera les imams autour d’Alphadi Wangara de Sidi Yahia.

En termes de (…)

Source: Journal Nouvel Horizon Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *