Nord du Mali : les combats se poursuivent pour le contrôle de Ménaka

Les combats ont fait rage, dimanche, entre groupes armés pro-gouvernementales et rebelles pour le contrôle de la ville de Ménaka, au nord-est du Mali.
Colonel Assalat Ag Habi chef militaire mnla menaka

Les combats ont fait rage dimanche pour le contrôle de la ville de Ménaka, au nord-est du Mali.

La localité est contrôlée par le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (GATIA), une milice pro-gouvernementale, après avoir chassé le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). L’issue des combats est incertaine. Les protagonistes ont mutuellement déclaré avoir causé des pertes en vies humaines dans le camp adverse, selon Le Figaro.

Appels au calme

Les appels au calme de l’Organisation des Nations Unies (ONU) n’ont pas suffi à faire baisser la tension au nord du Mali où les affrontements se multiplient, depuis plusieurs semaines.

Pendant ce temps, à Bamako, la signature de l’accord de paix d’Alger annoncée n’a pas eu lieu. Les rebelles qui n’ont toujours pas signé, au contraire du gouvernement, ont demandé la réouverture des discussions, la semaine dernière. L’autonomie du nord du pays, réclamée par certains groupes rebelles, cristallise toujours les tensions.

 

Source: afrik.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.