Mohamed Ag Intallah ne ferait «plus partie du Mali»: Un cas typique de haute trahison

 La défection du nouvel Amenokal des Ifoghas, Mohamed Ag Intallah, qui vient de succéder à son père, Intallah Ag Attaher, récemment décédé, aura fait l’effet d’un coup de tonnerre dans un ciel… d’automne, car il y a longtemps que le ciel dans le Septentrion malien n’est pas dégagé.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.