MINUSMA Kidal : Un soldat ‘’fou’’ tue 2 autres

Un soldat tchadien de la Minusma a tiré jeudi dernier sur ses compatriotes (casques bleus comme lui) à Kidal.

attaque terroriste djihadiste explosion destruction voiture base militaire soldat armee casque bleu minusma onu nord mali

L’homme a abattu 2 soldats (dont un officier) tchadiens avant d’être maitrisé et mis aux arrêts.

Le casque bleu tchadien avait-il perdu le nord ? On ne le sait pas encore.

 

Certaines sources indiquent que le casque bleu tchadien auteur de la tuerie  n’aurait pas supporté les observations de son supérieur qui l’accusait de ‘’choses graves”. Toute chose qui pourrait expliquer son geste.

Ces faits interviennent à un moment où, quelques dizaines de casques bleus tchadiens sont mécontents depuis quelques semaines, de leurs conditions de vie et de travail dans la région.

 

C’est ainsi que, au sein du contingent tchadien à Tessalit, (nord de la ville de Kidal) une dizaine de soldats ont été arrêtés jeudi dernier par leur hiérarchie pour “indiscipline”.

Il faut signaler que le contingent tchadien de la Minusma n’est pas à son premier scandale. L’année dernière, il avait abandonné à deux reprises ses positions dans la région pour réclamer le paiement d’arriérés de salaires.

Certains soldats avaient même quitté leurs positions de Kidal et de Tessalit pour se rendre à Gao où ils avaient causé des dégâts dans un bar-restaurant.

 

A notre que, le contingent tchadien, avec 1151 militaires et policiers (sur un effectif total de près de 11 700 en décembre 2015), est le troisième en nombre de la Minusma, après ceux du Burkina Faso (1742) et du Bangladesh (1725). La Minusma est déployée depuis juillet 2013.

 

Source: Le 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *