Mali : Pas de victimes dans des tirs de roquettes contre un camp à Tessalit

operation Barkhane serval force special francaise militaire soldat nord mali kidal gao tombouctou

Des hommes armés non identifiés ont tiré mercredi des roquettes contre un camp utilisé par les forces maliennes et internationales à Tessalit, dans l’extrême nord-est du Mali, sans faire de victime, a-t-on indiqué jeudi de source militaire. “Quatre roquettes ont été tirées mercredi vers le camp qui abrite lesforces françaises, les Casques bleus de l’ONU et les forces maliennes. Il n’ya pas de victime”, a déclaré cette source du service de communication de l’opération Barkhane, citée par l’agence AFP. L’opération Barkhane a été mise en place le 1er août 2014 pour “traquer” les groupes armés sur une zone couvrant cinq pays: Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso.

Le camp de Tessalit avait déjà été visé lundi par des tirs de roquettes et obus, sans qu’il y ait de victime, avait indiqué la Mission de l’ONU au Mali (Minusma). L’attaque avait été revendiquée par le groupe arméAnsar Dine, lié au réseau terroriste Al-Qaïda.

R. I./Agences

liberte-algerie.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.