Mali : la MINUSMA condamne les incidents de l’aéroport de Kidal

officier minusma

La MINUSMA condamne aujourd’hui les incidents violents qui se sont déroulés hier à l’aéroport de Kidal. La MINUSMA « déplore le fait que des incidents sérieux aient eu lieu à l’aéroport de Kidal, et ce, malgré le plan de sécurité coordonné mercredi (27 novembre) par le gouvernement malien en coopération avec la MINUSMA et avec le soutien de la force Serval (…) », peut-on lire dans un communiqué. La MINUSMA « appelle à la retenue et encourage les parties à revenir à la table de négociation pour continuer les discussions ». Le gouvernement malien s’étonne quant à lui de l’absence de sécurisation adéquate de la part de la MINUSMA, qui avait été mise au courant de la visite du Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, à Kidal. « Le gouvernement s’étonne de l’absence de mise en place, par la MINUSMA, d’un dispositif adéquat de sécurisation de l’aéroport et de la ville, en dépit de son information préalable de l’organisation de cette mission dont elle a assuré le transport », affirme le gouvernement malien dans un communiqué. Le Premier ministre malien a dû annuler hier sa visite à Kidal car des manifestants touaregs avaient envahi l’aéroport de la ville.

 

Source: Xinhua

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *