Mali: attaque terroriste contre la Minusma à Kidal

Ce samedi matin, des tirs ont été entendus à Kidal, dans le nord du Mali. Il s’agit d’une attaque terroriste contre la Minusma. Selon nos informations, un casque bleu de l’ONU, de nationalité tchadienne, a été tué, un autre blessé. Les assaillants ont été mis en déroute et compteraient aussi des victimes.

soladat soldat combattant militaires casque bleus onu minusma misma patrouille nord mali gao tombouctou kidal sable desert

Tout a commencé très tôt ce samedi matin à Kidal. Un véhicule, un camion piégé, s’est lancé à très vive allure contre le camp de la Minusma, la mission de l’ONU, de Kidal.

Automatiquement après, une pluie d’obus, selon des témoins, a été entendue non loin de la base. Les forces onusiennes ont immédiatement réagi, et les assaillants ont été finalement mis en déroute au sud-est de Kidal.

D’après nos informations, côté bilan, un casque bleu de l’ONU de nationalité tchadienne a été tué, un autre blessé. Les terroristes auraient également subi des pertes. Actuellement, un calme précaire règne dans la ville.

D’autres attaques la veille

Vendredi, la localité de Tenenkou, au centre de pays, avait déjà été attaquée. Au moins deux soldats maliens ont été tués, ainsi que six assaillants. D’autres ont été capturés. Bamako a annoncé l’envoi de renforts militaires dans la zone.

Enfin, la situation à Tabankor fait l’objet de vives inquiétudes. Cheick Ag Haoussa, le chef militaire du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), est sorti de sa réserve habituelle pour demander à la Minusma de faire en sorte que le cessez-le-feu soit respecté. La tension est actuellement très vive entre différents groupes armés, hostiles ou fidèles à Bamako.

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.