Les exactions imaginées au Mali : Où était HRW lors des exactions commises par le MNLA à Aguelhock ?

Le peuple malien est consterné par ces déclarations d’exactions au Mali à la suite de la lutte antiterroriste engagée contre tous les irrédentistes séparatistes par les forces maliennes en appui des troupes étrangères. TOMBE COMMUNE KIDALPlus que jamais déterminés sans distinction de tous ceux qui ont juré pour la séparation du Mali, l’application d’une charia qui ne vient nulle part imposé à un peuple religieux. D’ores et déjà l’intervention perpétrée contre tous les bandits  armés, l’acte de cette fameuse organisation Humans Rights Wachts qui n’existe, même si elle est là, n’engage qu’elle seule, démobilisé davantage nos soldats y compris des forces alliées engagés aux côtés du Mali pour bouter le terrorisme hors du continent. Pourquoi donc la question se pose « ce double jeu de la France dont cette organisation agit en son nom » la France, elle-même n’est pas entrain en découdre toutes les complicités menant à légaliser son allié MNLA contre le Mali d’où son peuple a d’un moment apprécié son action déjà engagée d’intervention pour avoir sauvé le Mali au pire ? en tout cas, toute chose est claire que dans ce double langage le peuple du Mali avertit la France depuis la situation floue de Kidal tenant à rendre encore légitime ce mouvement.

La rédaction

 

Source: Le Forum

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *