Les Casques bleus de la Police des Nations unies ont déjoué un braquage contre des voyageurs entre Ansongo et Gao

Dans la matinée du 2 octobre 2022 dans la région de Gao, les Casques bleus de la Police des Nations unies (UNPOL) ont déjoué un braquage contre des voyageurs sur l’axe de la route nationale RN-17 entre Ansongo et Gao, près du village de Bara à 25 km au nord-ouest d’Ansongo, (commune de Bara, cercle d’Ansongo).

Les malfaiteurs qui ont été mis en déroute par les Soldats De La Paix de la MINUSMA, tentaient de détrousser les passagers et les conducteurs de deux mini bus. À l’issue de cette opération de Protection Des Civils, on ne déplore ni victime ni blessé.

Par ailleurs, l’équipe UNPOL a apporté son appui à la réparation de l’un des bus, endommagé par balle lors de l’incident. Les policiers des Nations unies ont ensuite escorté le second véhicule se rendant à Niamey jusqu’à une zone sûre, proche d’Ansongo avant de revenir convoyer le second jusqu’à Gao.

Depuis la semaine dernière, à la suite d’informations persistantes faisant état de menaces contre les populations civiles du village de Bara, les équipes d’UNPOL ont intensifié leurs patrouilles sur l’axe Gao-Ansongo, afin de contribuer davantage à leur protection, ainsi qu’aux usagers de cet axe majeur entre le Mali et le Niger, conformément à leur Mandat.

MINUSMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.