Les cantines scolaires dans la région de Mopti sont effectives : Le premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga tient sa promesse

En visite dans la région de Mopti, le mardi 2 octobre, à l’occasion de la rentrée des classes, le Premier ministre Soumeylou Boubeye MAIGA avait promis aux élèves et à leurs parents des écoles de Thiaboly et Mousawal, dans la commune rurale de Fatoma, l’ouverture de cantines scolaires. En effet, les jeunes élèves de ces deux localités marchaient plusieurs kilomètres par jour pour aller s’instruire et ne pouvaient donc pas rentrer déjeuner à midi chez eux, ou ne retournaient plus à l’école le soir après la pause de midi. Toute chose qui posait un réel problème de fréquentation scolaire et un défi lié au taux élevé d’abandon scolaire.

Avec l’ouverture de ces cantines, les élèves pourront désormais manger à leur faim à midi et poursuivre de façon assidue et régulière les cours toute la journée.
La fonctionnalité desdites cantines, dans un délai record, renforce davantage la réputation d’homme d’action et de pragmatisme que se montre le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

 

Les populations de Bandjagara ne diront pas le contraire, elles qui ont vu le chef du Gouvernement remettre un chèque de 50 millions à l’association des élèves pour l’équipement de la bibliothèque de la ville et le dévoilement de la plaque de la future université de la cité de Nangabanou TEMBELY

CCOM PRIMATURE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *