Le Premier ministre à Tombouctou pour relancer l’activité

Au Mali, le nouveau Premier ministre, Moussa Mara effectue sa première visite à Tombouctou, dans le Nord. Il est accompagné de la ministre française au Développement et à la francophonie, Annick Girardin et du Commissaire européen chargé du Développement, Andris Piebalgs. Un déplacement qui a pour objectif d’encourager la reprise des activités dans cette partie du pays occupé un temps par les islamistes.

ville vue tombouctou cite 333 saints

Le Premier ministre malien entend appuyer à Tombouctou les efforts de normalisation en cours. Avec les représentants français et européens, ils sont déjà rendus à une centaine de kilomètres de Tombouctou dans la localité de Goundan pour visiter le chantier de la route entre Bamako et Kidal.

Au programme de la suite de ce déplacement à Tombouctou, il y a la visite d’une école pour encourager le retour dans les classes de milliers d’enfants. L’objectif de cette visite est aussi d’encourager les agriculteurs. On évoque aussi une aide pour la restauration des mausolées de Tombouctou, détruites par les islamistes quand ils occupaient la localité.

Visite à Kidal ?

Après Tombouctou, le Premier ministre Moussa Mara doit se rendre à Kidal. Mais des manifestations s‘opposent à sa venue dans cette ville du Nord qui échappe pour l’instant, en partie, au contrôle des autorités maliennes. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour disperser la foule, qui reste toujours nombreuse aux abords de la piste selon des témoins directs sur place à Kidal. 

La Minusma a déployé du personnel militaire pour sécuriser l’arrivée de l’avion du ministre malien de la Défense, Soumeylou Boubèye Maïga, qui est venu pour préparer la visite, prévue donc samedi, du Premier ministre.

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *