Le MNLA attaque les positions de l’armée malienne à Boulkessi : 3 assaillants abattus, 2 prisonniers…

Un  groupe armé a attaqué la position des FAMA (Armée malienne)  hier mercredi aux environs de 11 h. Le bilan est de trois morts, deux prisonniers côté assaillant et de deux blessés côté malien.

mnla hcua rebelle touareg independanliste bandis armée combattants arabe nord mali azawad gao kidal

Boulkessi est une zone à l’orée de la frontière burkinabé. C’est ici que les assaillants ont pris pour cibles les éléments des Forces Armées maliennes. Mais au regard du bilan de l’offensive, ils ne reviendront certainement pas de sitôt. Trois (03) d’entre eux ont été tués et deux autres faits prisonniers. On déplore deux blessés légers dans les rangs de l’armée nationale.

Même si l’attaque n’a pas été revendiquée, l’espace géographique et la méthode des assaillants laissent penser qu’il s’agit bien des éléments de l’aile dure du MNLA, opposé au paraphe de l’accord d’Alger. Cet espace (Boulkéssi) est en effet considéré comme la zone de prédilection du MNLA qui y a mené plusieurs autres incursions.

Bamako étant signataire du document (Accord d’Alger), l’Armée malienne observe pour l’instant un cessez-le-feu, mais est obligée de se défendre. Ce qu’elle a justement fait.

Signalons que cette aile dure du MNLA entretient de profondes accointances avec les groupes terroristes qu’il (le MNLA) qu’il a justement introduit dans le Sahel.

B.S. Diarra 

Source: La Sentinelle

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.