Le Mali, un pays en guerre dont la gestion se fait par procuration

C’est triste d’évoquer cela mais les preuves sont irréfutables.

L’instabilité gouvernementale chronique 6 premiers ministres en 6 ans.

Les propos désobligeants et invasifs du président de la république souvent sous forme de clach, souvent avec intimidation.

Les engagements non tenus ou souvent la fuite de responsabilité du président de la république avec des prétextes aussi simples comme « je n’étais pas au courant »

La violence comme mode de satisfaction à des doléances naturelles ,légitimes et de solution très simple.

Les grandes contradiction dans la gestion du pays et des grandes annonces ne produisant aucun effet.

Les violations fragrantes et chroniques de la constitution.

En conclusion l’instabilité comme mode de gouvernance et la fuite en avant sont des preuves de la gestion par procuration et dans tous les cas nous sommes loin du bout du tunnel.

Dr Aboubacar Sidick Fomba, Président de l’Alliance démocratique pour le peuple malien (ADEPM)

Source: Malivox

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *