Le MAA de Ber rejoint les rangs de la Plateforme

Après l’annonce faite par le porte-parole du Mouvement Arabe de L’Azawad /Zone Ber qui souligne son adhésion à la plateforme, les responsables du MAA et de la CMA montent au créneau pour démentir cette information.

negociation pourparlers paix dialogue rebelle touareg mnla hcua maa azawad conference reunion alge

« Après une analyse minutieuse de la situation, nous avons décidé de ne plus nous embarquer dans des aventures guerrières non justifiées et aux objectifs inavoués », déclarait Sidi Mohamed Ould Mohamed, porte-parole du MAA-Ber ce mardi 27 septembre lors d’une conférence de presse. Une déclaration qui témoigne donc désormais de l’adhésion du MAA de Ber à la Plateforme républicaine, une des parties signataires de l’accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali. Selon les responsables, cette décision est en rapport avec les récents événements dans la localité de Ber où le drapeau du Mali a été profané et brûlé par des jeunes manifestants de la CMA.

Du côté de la CMA, les membres considèrent l’annonce de Sidi Mohamed Ould Mohamed comme un coup d’épée dans l’eau. Pour Mohamed Mahamoud, Secrétaire Général adjoint de la CMA cette déclaration ne vaut rien, « nous considérons cela comme un non évènement qui n’a aucune importance. C’est l’initiative d’une seule personne et non d’un groupe », justifie-t-il.

Dans la soirée du 29 septembre, un communiqué de la CMA publié sur les réseaux sociaux aborde dans le même sens des propos tenus par Mohamed Mahamoud.

« Le Mouvement Arabe de L’Azawad /Zone Ber a été surpris d’avoir appris dans la presse écrite qu’un certain Sidi Mohamed Ould Mohamed inconnu de toutes les instances du MAA et ne représentant aucune de nos communautés, qui par usurpation se présente comme un membre du MAA/Ber en faisant des déclarations mensongère et des actes irresponsables en notre nom, ce que nous démentons catégoriquement », mentionne le communiqué. Et au colonel Houssein Goulam, Chef D’état-major dudit mouvement, d’ajouter que le MAA de Ber met en garde tout individu agissant ainsi, « toutes les mesures appropriées seront prises pour mettre fin à des telles provocations », conclu le communiqué.

 

 

Source: journaldumali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *