Le Chef de la MINUSMA, El Ghassim Wane l’a déclaré au Conseil de Sécurité de l’ONU: » Nous ne pouvons pas laisser le Mali sombrer dans une nouvelle instabilité avec des conséquences dramatiques pour la sous-région et au-delà «

A l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil de Sécurité sur la situation au Mali, lundi dernier, à New York, le Chef de la MINUSMA, El Ghassim Wane a exhorté la communauté internationale à un soutien accru au Mali pour consolider la stabilité à l’échelle régionale.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.