KIDAL : trois radiers construits avec l’appui de la MINUSMA

Dans le cadre du renforcement de la sécurité sur les principaux points de passage dans la ville Kidal. Le Canada à travers le fond fiduciaire avec l’appui du bureau régional de la MINUSMA ont financé la construction de trois radiers situés dans les quartiers Aliou, Tazarghaft et à l’entrée du camp Général Abdoulaye Soumaré. La construction des radiers a été conçue de telle façon que l’eau puisse continuer à s’écouler, tout en permettant les traversées. Ce qui était autre fois difficile.

Les gros porteurs se croisent sans difficulté, motos, bicyclettes et les piétons passent d’un côté vers l’autre sans les difficultés des années précédentes. Les travaux avaient débuté en octobre 2019 et les radiers ont été inaugurés en février dernier en présence de l’ambassadeur d’Allemagne Dietrich Pohl et des autorités administratives et coutumières de la région de Kidal. Selon Djibril Ndime chef de bureau de la MINUSMA à Kidal. Ce projet consiste à faciliter la circulation des personnes et de leurs biens surtout en saison pluvieuse. Rappelons que ce projet, le plus important réalisé dans la ville de Kidal a été porté par la Force, la section civilo-militaire (CIMIC), l’Unité de protection des civils (PoC) ainsi que la section Stabilisation et relèvement.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *