Kidal : Le Mnla veut-il lâcher prise ?

Touaregs mnla

Le gouvernorat et les locaux de l’ORTM, jusqu’ici, occupés par des bandits armés, seront libérés. Ainsi en a décidé le Mouvement national de Libération de l’Azawad. Selon Moussa Ag Attaher, porte parole du mouvement armé touareg, cette libération interviendra le 14 novembre prochain, au cours d’une cérémonie. En contre partie, précisé t-il, «le Mnla s’attend à des arrangements sécuritaires dans les meilleurs délais».

Quels arrangements ? Le responsable du Mnla n’en dit pas un mot. Que cache finalement cette décision d’un mouvement qui inspire peu de confiance ?

 

Il faut préciser qu’à Kidal des bâtiments publics de l’Etat dont le gouvernorat et le siège de la station régionale de l’ORTM sont toujours occupés par les groupes armés. Et le drapeau de la soi-disant République fantomatique de l’Azawad y flotte. Et les autorités maliennes sont restées impuissantes face à cette défiance vis-à-vis de l’Etat…

 

 

Source: L’Aube

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *