Gao : Minusma lance les travaux de réhabilitation de la Brigade de la gendarmerie

La Minusma, représentée par son chef de bureau régional, M. Francisco Osler, a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de l’état-major de la légion et des bureaux de la Brigade territoriale. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du Directeur de cabinet du gouverneur de la région de Gao, Adama Kansaye ; des autorités de la police et de la gendarmerie, des responsables des différentes composantes militaire, civile et police de la Minusma et des journalistes.

 soldats minusma nations unies onu patrouille ville kidal securite population

Plus de 20 millions Fcfa dépensés

 

Ces travaux sont financés par la Minusma à hauteur de 21.151.000 Fcfa.  Ils seront exécutés par la firme de construction BERRAH BTP-Gao sous la supervision de la Police des Nations unies qui, de concert avec la Gendarmerie nationale-Légion de Gao, a conçu le montage du projet de réhabilitation. Les travaux sont prévus pour une durée de cinq mois.  «Ce financement permettra sans nul doute une meilleure capacité opérationnelle et offrira un meilleur cadre de travail pour mieux répondre aux attentes de la population», a dit le Lieutenant Mahamadou Soumbounou, dans son allocution de circonstance.

«La réhabilitation de la Brigade entre bien dans le cadre du mandat de la Minusma, tel que défini par la première résolution 2100 et la nouvelle 2164 adoptée il y a juste une semaine qui stipule ce qui suit : accompagner les efforts nationaux et internationaux visant à rétablir le secteur de la sécurité malien, en particulier la police et la gendarmerie, grâce à une aide technique au renforcement des capacités ainsi que les secteurs de l’état de droit et de la justice dans les limites de ses capacités», a annoncé M. Francisco Osler, en marge de la cérémonie.

M. Adama Kansaye qui représentait le gouverneur de la région de Gao a remercié la Minusma pour avoir financé lesdits travaux. Il s’est réjoui qu’enfin les conditions du personnel de la police et de la gendarmerie soient améliorées.  Cela permettra à garantir la sécurité dans la région.  Il a fini son intervention en mettant l’accent sur la franche collaboration qui existe entre le gouvernement du Mali et la coopération internationale pour qu’ensemble, la paix devienne une réalité.

«L’état-major de la légion et les bureaux de la Brigade territoriale ont été construits avant 1960, l’année de l’accession du Mali à l’indépendance, et n’ont pas subi d’importantes modifications dans leur structure originelle,» a relaté l’Officier d’état-major, le Lt. Makane Coulibaly.

Le projet consistera également à équiper les cellules de toilettes séparées pour femmes et hommes mais aussi en matériels informatiques, bureautiques, mobiliers et moyens roulants.

 

Source : Minusma

 

SOURCE: Le Reporter
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.