Gao : le marché de Zinda attaqué par des individus armés

 

Gao et ses environs sont en proie à l’insécurité. Après l’attentat suicide  au camp du Mécanisme opérationnel de Coordination, qui a fait plus de cent morts et autant de blessés, la région de Gao continue d’enregistrer des attaques meurtrières. Il nous est revenu que le marché (ou la foire) hebdomadaire de Zinda, un village de la commune de Gabero, a été attaqué hier mercredi 1er février par des individus armés.

rebelle mnla touareg bandis armee combattant fusillade pistolet kalachnikov azawad ville nord mali gao tombouctou kidal

Si pour l’instant, en  tout cas avant qu’on ne mette sous presse ces informations, on ne parle pas de mort d’homme, il y aurait en revanche plusieurs blessés. En effet, selon nos informations, quatre personnes auraient été blessées dont une fillette.

L’identité des assaillants demeurait encore inconnue avant la publication de nos informations. En tout cas, cette attaque rallonge le nombre de victimes des différentes attaques en ce début de l’année 2017.

La redaction

Source: Nouvelle Libération

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *