Gao : Ban ordonne une enquête sur la mort de 3 manifestants anti-ONU

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a demandé l’ouverture d’une enquête sur la mort de trois personnes tuées lors d’une manifestation contre l’ONU au nord du Mali, a annoncé son porte-parole jeudi.

secretaire general des Nations unies Ban Ki-moon onu

Les trois victimes ont été tuées lors d’une manifestation mardi devant le siège à Gao de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma). Les protestataires reprochaient à la Minusma d’avoir conclu un accord ce week-end avec les rebelles qui va aboutir, selon eux, au désarmement ou au retrait des forces loyalistes de la ville.

Après l’incident, la Minusma a fait machine arrière et a annoncé le retrait du document en question.

Selon des témoins interrogés par l’AFP, la Minusma a tiré sur les manifestants, tuant trois d’entre eux.

M. Ban a fait part de sa tristesse face à ces violences et a assuré que l’enquête qu’il a diligentée permettra de “faire la lumière” sur cet incident, a indiqué son porte-parole, Stéphane Dujarric.

La Minusma, déployée depuis juillet 2013 à la suite de l’opération Serval lancée par la France pour chasser les jihadistes du nord du Mali, a reconnu une possible responsabilité, après avoir assuré dans un premier temps que ses troupes n’avaient pas ouvert le feu sur les manifestants.

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu à Gao jeudi “pour réconforter les populations”, selon l’un de ses proches collaborateurs.

AFP

Source: AFP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.