Gao: 574 combattants du MOC boycottent l’opération d’enregistrement biométrique.

A Gao, l’opération d’enregistrement biométrique des éléments du MOC n’a pas pu débuter hier comme initialement prévu. Les 574 combattants des mouvements armés au sein du bataillon du MOC ont boycotté l’opération. Pour cause, ils réclament que leurs grades respectifs soient inscrits sur leurs cartes. 


L’enregistrement biométrique permettrait en effet d’éviter certains cas de fraude déjà constatées, selon le Coordinateur du MOC. Le Général Coulibally Mamadou Idrissa est au micro de Odette Kwizera.
 … suite de l’article sur Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.