Des soldats suisses se cacheraient au Mali depuis 2 mois

Le député suisse Lukas Reimann a lancé une “interpellation urgente” au gouvernement suisse, affirmant que, selon une “source sûre”, des soldats du DRA 10, une unité d’élite, auraient été envoyés pendant deux mois au Mali, de janvier à la semaine dernière. Il précise toutefois que les soldats suisses ne se seraient pas battus contre les islamistes. Ils n’auraient eu qu’un rôle de protection d’ambassades et de diplomates. Membre de l’Union démocratique du centre (UDC), la formation le plus à droite de l’échiquier politique suisse, le Saint-Gallois Lukas Reimann affirme que son informateur lui “a montré des photos de cet engagement“.SOLDAT MILITAIRE FRANCAIS MALI SERVAL

Hans Fehr, un autre député UDC, membre de la commission de la politique de sécurité du Conseil national (l’Assemblée nationale), a également interpellé le gouvernement, assurant : “Le conflit au Mali est mené par la France, c’est un problème qui regarde une puissance étrangère et en aucun cas la Suisse.” Le gouvernement helvétique n’a, pour l’instant, pas démenti l’information, laissant un porte-parole du département fédéral (ministère) de la Défense répondre qu'”aucun soldat n’a été envoyé dans ce pays”.

Depuis quelques années, la Suisse engage parfois des militaires à l’étranger, notamment au Kosovo et plus récemment en Libye. Mais il s’agit uniquement de défendre sur place les intérêts de la Confédération. On peut imaginer que la présence de bidasses suisses dans les rues de Bamako ou de Tombouctou n’a pas pu passer totalement inaperçue.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.