: Conduite et discipline « tolérance zéro vis-à-vis des actes de mauvaise conduite »

Rôle « Le rôle de la Section Conduite et discipline est de conseiller le management de la Mission sur toutes les questions relatives à la conduite et à la discipline. Nous organisons beaucoup de formations pour le personnel de maintien de la paix mais aussi des activités de sensibilisation auprès de la population locale. » C’est avec ces mots qu’Anne FAVREAU, chef de l’unité Conduite et Discipline, nous décrit le rôle de l’équipe qu’elle dirige.

 

Anne FAVREAU chef unite Conduite Discipline minusma

 

 

Un rôle que l’on pourrait juger secondaire…mais qui au contraire est central. En effet, la réussite de la MINUSMA, comme toutes les missions onusiennes de maintien de la paix, réside dans la bonne tenue, la discipline et l’honnêteté … en somme l’irréprochabilité de son personnel. Ainsi, au-delà de sensibiliser les onusiens et la population qu’ils sont venu aider, en plus de conseiller le management sur ces questions, Conduite et discipline enregistre les éventuelles allégations de mauvaise conduite faites à l’encontre des personnels de la MINUSMA. « Nous faisons une analyse de ces allégations et nous faisons des recommandations sur les mesures à prendre » explique Mme FAVREAU.

Situation initiale

Parmi les premières personnes à être déployées sur le terrain, Anne FAVREAU avait à son arrivée une mission essentielle : recruter les membres de son équipe suivant des critères stricts, afin de mettre en place toutes les politiques de la mission par rapport à la Conduite et à la discipline. Quelques semaines après, c’était chose faite ! Il ne restait donc plus qu’à se mettre au travail.

Actions Entreprises

Chargée d’assurer la formation du personnel de la mission, l’unité Conduite et Discipline a aussi une responsabilité vis-à-vis de la population. Une tâche qui participe, à hauteur non négligeable, du satisfaisant bilan de cette première année de déploiement de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali : « Nous avons conduit des formations dans l’entièreté du pays dont beaucoup au nord, où nous sensibilisons la population locale. Nous travaillons avec les leaders religieux ou encore les membres de la société civile… ce qui nous permet d’avoir une très bonne participation de la population.

Bilan

Lorsque l’on demande à Anne FAVREAU de définir le bilan de cette année, elle le juge satisfaisant mais reste consciente du chemin qui reste à parcourir : « Il y a encore beaucoup à faire dans les mois à venir et ce, afin de nous assurer que nous mettions en place une politique de tolérance zéro vis-à-vis des actes de mauvaise conduite ».

A l’écoute de la population

Les allégations de mauvaise conduite peuvent être signalées auprès de l’équipe de conduite et discipline de la MINUSMA :

– Téléphone : 90 07 42 82
– E-mail : [email protected]

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.