Cherté de vie à Bankass

Le prix du mil est en hausse à Bankass. Le sac de 100 kg est passé de 23 000 FCFA à 25 000 FCFA. Une première dans le cercle. Selon des habitants, l’augmentation des frais de transport, le carburant et l’insécurité sont les principales causes de cette cherté. Ils ajoutent que cette situation pousse des bras valides à prendre le chemin de l’exode.

Source : Studio tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.