BREVES: TOMBOUCTOU: Fin de consommation d’alcool des enfants ?

Une bonne leçon pour sauver nos mœurs et notre dignité. Ce samedi 25 février à Tombouctou, de nombreux bars et débits d’alcool ont été saccagés. Par des jeunes non djihadistes mais soucieux de leur avenir.

incendie flamme calcine bar restaurant tombouctou

Tombouctou comme plusieurs villes ou villages du Mali n’échappe à cette dépravation de nos mœurs. Où, tous les enfants sont en train d’être détruits par des personnes sans foi ni loi.

S’enrichissant uniquement, ils sont aujourd’hui nombreux ces hommes ou femmes sans vergogne qui vendent de l’alcool en sachet. Pire, leurs clients potentiels demeurent les enfants. C’est pourquoi, cette action qui s’est produite dans la cité des 333 Saints est à saluer. Elle devrait être un déclic pour le reste du pays notamment Bamako. Où les vendeuses ambulantes de médicaments par terre sont les premières à faire le dispatching de ces sachets d’alcool. Bravo donc aux jeunes d’avoir détruit tous ces bars et débits d’alcool. Certainement pour la réduction ou la fin de consommation de l’alcool par les enfants.

INSTALLATION DES AUTORITES INTERIMAIRES: Nouveau programme pour les 5 régions du nord

Après l’échec des premières tentatives d’installation entre les responsables des groupes et le gouvernement, il semble désormais avoir un compromis pour relancer le processus.

Ainsi, c’est à partir de ce 28 février que doit commencer les nouvelles installations. Cela, suite à de nombreux jours d’échanges et de discussions. Finalement, il semble avoir eu un compromis, selon le haut représentant du président de la République pour la mise en œuvre de l’accord de paix.

Donc, demain mardi, elle doit débuter par Kidal puis Gao, Tombouctou, Taoudeni et enfin Ménaka.

Cependant, malgré cette confiance affichée des autorités, les jeunes de Gao ont leur propre vision. Ils ne sont pas encore partants. Ils demandent que les mouvements de résistance de Gao au moment les plus chauds soient pris en compte dans les structures et organismes de mise en œuvre de l’accord. N’ont-ils pas raison !

 

CMDT DE SIKASSO: Polémique autour de la mort du comptable

C’est la semaine dernière qu’est décédé le comptable de la CMDT de Sikasso. Depuis, les supputations vont bon train. Qu’il aurait été trouvé pendu chez lui ou encore trouvé mort à côté de lui une arme à feu.

Jugé très bon c’est-à-dire qui donne de l’argent à tous ses visiteurs, le sieur mort crée aujourd’hui une vive polémique à Sikasso. Selon, certaines indiscrétions, il devait recevoir les contrôleurs dans son service aujourd’hui lundi 27 février. Pour éviter un désaveu, il se serait suicidé. Pour d’autres, il aurait été assassiné par sa femme très méchante qui s’opposait à sa bonté.

En attendant la fin des enquêtes ouvertes depuis, nous ne pouvions que lui souhaiter un bon repos éternel. Car, des gens indiquent que sa femme se trouverait entre les mains des limiers.

Ousmane COULIBALY   

 

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *