Banico : présence d’hommes armés signalée à Konssokola

La présence d’hommes lourdement armés est signalée dans l’arrondissement de Banco, précisément dans la forêt de Konssokola, cercle de Dioïla.

Selon les informations locales, ces individus auraient lancé un ultimatum au chef de village et au directeur de l’école pour la fermeture des classes à l’exception des médersas. Si ceux qui refuseront à se plier à ce diktat doivent s’attendre à leur colère. Cette présence doit être prise aux sérieux par les autorités en charge de la sécurité du pays. Konssokola est à bord d’une forêt qui est assez vaste. Il faut agir rapidement pour éviter une sanctuarisation de ces zones.

On se rappelle que des hommes armésnon identifiés se sont installés d’année en année dans la zone de Diakarla jusqu’à en faire un fief.

Rassemblées par la Rédaction

DUBOPE : le Contrôleur Général de police Adama S Coulibaly mis à la porte par le maire du district Adama Sangaré

Le Contrôleur Général de police Adama S Coulibaly dit Chine a été remplacé au pied levé par le Commissaire divisionnaire Moro Diarra à la tête de la Direction urbaine du bon ordre et de la protection de l’Environnement (DUBOPE) un service un peu spécial et dont le contrôle échappe visiblement aux plus hautes autorités du district, au point que certains détracteurs parmi les plus virulents n’hésitent plus à le qualifier de « Tonton macoutes » dont l’horrible souvenir de leurs abominables brutalités continue encore de hanter les nuits des milliers de haïtiens.

En effet, des centaines de motos sont enlevés tous les jours devant les boutiques, les artères de la ville et emportés presque manu militari dans la cour de la mairie contre le paiement souvent injustifié des contraventions pouvant atteindre 17000FCFA. Le spectacle le plus insupportable est de voir des dizaines de sacs de tomates, de choux pourrir au soleil. Quid des cargaisons d’essence qui se volatilisent au ciel ? Un véritable recadrage de ce service est plus que jamais nécessaire en y mettant plutôt en avant son caractère dissuasif et non de répression imprimé à ce service par des agents un peu trop zélés et indélicats.

Le challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.