Au Mali: un gendarme malien tué lors d’une attaque attribuée aux jihadistes dans la région de Sikasso, dans le sud du pays

rebelles mnla touareg gatia bandis armee combattants attaque

L’attaque a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi 10 juin dans la localité malienne de Misséni. C’est la première fois qu’une attaque jihadiste est signalée à la frontière avec la Côte d’Ivoire. Selon plusieurs sources, c’est aux cris de «Allah Akbar» («Dieu est grand») que les assaillants habillés en tenue militaire ont attaqué. Ils ont ensuite hissé leur drapeau de couleur noire au camp militaire avant de repartir. Un renfort de l’armée malienne est annoncé sur place.

 

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.