Attaque terroriste au Niger : CONDAMNATION FERME DE LA PRÉSIDENCE EN EXERCICE DU G5 SAHEL

«La Présidence en exercice du G5 Sahel a appris, avec indignation et stupéfaction, l’embuscade terroriste contre une patrouille de soldats nigériens et américains, le 04 octobre 2017, près de la frontière entre le Niger et le Mali, ayant occasionné des pertes en vies humaines et des blessés. Elle condamne dans les termes les plus énergiques cet acte barbare et lâche.

ibrahim boubacar keita ibk president audience conference discours

En cette douloureuse circonstance, la Présidence en exercice du G5 Sahel présente ses sincères condoléances aux plus Hautes autorités nigériennes et américaines, et exprime sa sympathie aux familles des victimes.
Cette attaque confirme, à nouveau, que la situation sécuritaire dans le Sahel reste caractérisée par une incrustation de la menace terroriste qui s’appuie sur des ramifications transfrontalières à travers des groupes dotés d’importants moyens militaires, logistiques et financiers, ayant pour objet de sanctuariser des pans importants de nos territoires, d’étendre leur action à l’ensemble de notre Région, de déstabiliser nos sociétés et nos Institutions établies, faisant ainsi peser une atteinte permanente à la paix et à la sécurité internationale.

Face à la situation, la Présidence en exercice du G5 Sahel souligne la nécessité et l’urgence de conjuguer les efforts, aux plans régional et international, en vue de faire échec aux tentatives de déstabilisation et de sanctuarisation de la région Sahel et au-delà. A cet égard, elle renouvelle son appel aux partenaires bilatéraux et multilatéraux à accorder la plus grande attention à l’opérationnalisation effective de la Force conjointe du G5 Sahel.

En dépit de la situation sécuritaire préoccupante, les pays membres du G5 Sahel réitèrent leur pleine détermination à poursuivre le combat contre le terrorisme et le crime transnational organisé.

Bamako, le 05 octobre 2017
Ibrahim Boubacar KEITA»

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *