Attaque contre la minusma à Kidal : Au moins 4 personnes interpellées

Cinq soldats français ont été légèrement blessés hier jeudi 22 mars par des tirs contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) et de l’armée française, à Kidal où le Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, était attendu hier dans la journée.

« Cinq à six coups ont été entendus, vraisemblablement venant de tirs de mortier déclenchés à distance », a précisé le porte-parole de l’état-major français. La force « Barkhane » est aussitôt intervenue et a interpellé au moins quatre personnes « en lien plus que probable avec ces tirs », a-t-il ajouté.

L’attaque a fait d’importants « dégâts matériels », a précisé de son côté la radio de la Minusma, Mikado FM, dans un tweet.

Source: L’ indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *