Aguelhok : LA MINUSMA ARRETE TROIS SUSPECTS

Trois individus ont été appréhendés, lundi, à Aguelhok par la force de la MINUSMA. Ces arrestations font suite à la découverte de mines. Les trois personnes sont soupçonnées d’avoir préparé une attaque à l’engin explosif.
En application des procédures des Nations Unies en la matière, elles devaient être remises par la MINUSMA aux autorités nationales compétentes, hier en fin de journée.

 

casque minusma nord mali engin explosif.jpgDans les régions du Nord du Mali, les restes des explosifs de guerre, les engins explosifs improvisés (IED) et les mines terrestres affectent la liberté de mouvement de la population, des activités économiques ainsi que le déploiement des forces nationales et internationales, et la restauration de l’autorité de l’Etat.
Depuis 2013, plus de 325 civils, personnels des forces de sécurité maliennes ou de la MINUSMA ont été blessés ou tués suite à l’explosion de mines.
(Source : MINUSMA)

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.