Affrontements intercommunautaires dans la région de Gao : 24 morts (Minusma), une trentaine de morts selon le gouvernement

BAMAKO – Des affrontements entre communautés peul et touareg ont fait 24 morts et quatre blessés, jeudi, aux alentours de Tamkoutat dans la région de Gao (nord malien), selon un communiqué de la MINUSMA (Mission de l’ONU au Mali), publié ce vendredi à Bamako.

soldats militaire armée malienne touaregs nord mali

Le gouvernement malien a confirmé ces incidents, dans un communiqué diffusé vendredi et a affirmé que ces “affrontements intercommunautaires ont fait une trentaine de morts et des blessés”.

Aucun des deux communiqués ne donne les motifs de ces affrontements.

Mais, selon un habitant de cette localité, des Peuls armés, pour se venger de la mort de trois des leurs tués par des Touaregs, dimanche, ont attaqué jeudi des Touaregs qui revenaient d’un marché à bord de deux véhicules, faisant une trentaine de morts parmi ces derniers. Ils ont aussi brûlé un des véhicules.

Des Casques bleus se sont immédiatement rendus sur place pour constater le lourd bilan des affrontements intercommunautaires, indique le communiqué de la MINUSMA

Les quatre blessés, dont un sérieux, ont été transportés à l’hôpital de Gao et plusieurs suspects ont été appréhendés par les forces de sécurité maliennes, ajoute le texte.

La MINUSMA a facilité le déplacement du Ministre de la Sécurité malien à Gao, précise la représentation onusienne locale.

La MINUSMA déplore de tels évènements pouvant entraver le processus de réconciliation et le retour de la paix au Mali, conclut le commujniqué.

Source: Xinhua

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *