À la suite d’une expédition punitive contre des civils,l’armée malienne chasse Ganda Izo de Sévaré

A la suite d’une altercation jeudi dernier dans un bar du quartier Taïkiri de Mopti ayant opposé un client à Ibrahim Maïga, un des responsables du mouvement d’autodéfense Ganda Iso, ce dernier  a été copieusement battu par son adversaire. Non content d’avoir été malmené de la sorte, il se rend  la même nuit à Sévaré pour alerter ses éléments dont une trentaine vont le suivre dans le bar où a eu lieu l’incident.patrouille tombouctou gao

Une fois sur place, lui et ses éléments se sont attaqués à tous ceux qui bougeaient allant jusqu’à saccager le bar. La police qui est intervenue n’a pas pu les calmer. Finalement, c’est la gendarmerie qui va se déployer sur les lieux  pour procéder à des interpellations.

Dix sept éléments de Ganda Iso sont conduits à la brigade de gendarmerie de Sévaré. Cette interpellation provoque la colère des responsables de ce mouvement  qui organisé une marche de protestation vendredi pour tenter d’exfiltrer leurs camarades.

Hier lundi, les forces armées et de sécurité ont décidé de mettre fin aux agissements de Ganda Iso en le chassant de la ville de Sévaré.

Abdoulaye DIARRA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *