5 casques bleus tués dans une embuscade près de Sévaré

Nouvelle attaque contre un convoi de la Minusma ce dimanche près de Sévaré dans la région de Mopti. Bilan: 5 casques bleus tués et un autre grièvement blessé tous appartiennent au contingent togolais. L’information a été confirmée par la Mission Onusienne qui, dans un communiqué, a condamné cet acte « odieux ».

troupe combattant soldat armee militaire casque bleus onu nation unie minusma nord mali kidal gao tombouctou patrouille

Selon la Minusma, le convoi de la force onusienne a été pris dans une embuscade à 30 kilomètres à l’ouest de Sevaré, sur l’axe Tenenkou-Sevaré. Un premier bilan fait état de cinq tués parmi les forces onusiennes et un autre grièvement blessé.

Cette nouvelle attaque intervient le jour de la célébration de la journée internationale des casques bleus. Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et chef de la MINUSMA Mahamat Saleh Annadif a condamné ce crime qu’il qualifie « d’abjecte » qui constitue toujours selon lui un crime de guerre.

Depuis quelques semaines, les embuscades sont récurrentes dans le nord et le centre du pays. Avec un même mode opératoire, ces attaques ont pour cibles les forces maliennes ainsi que celles de la Minusma.

Il y a moins de deux semaines 5 casques bleus tchadiens ont trouvé la mort dans une embuscade près d’Aguelhoc dans la région de Kidal. Vendredi dernier, un convoi de l’armée malienne a aussi explosé sur deux mines avant d’essuyer des tirs d’hommes armés. Bilan : 4 morts parmi les FAMas et plusieurs blessés.

Cette nouvelle attaque s’est déroulée alors que le monde célèbre aujourd’hui la journée internationale des casques bleus. Les responsables de la mission onusienne condamnent cet « acte odieux » et assurent qu’il n’entamera en rien leur détermination à soutenir le peuple malien. Toutefois la Minusma rassure que ses forces poursuivront leur mission de soutien au Mali.

Radia Achouri, porte-parole de la Minusma a été jointe par Hamadoun Maïga :

« Il s’agissait d’une embuscade montée par des hommes armés inconnus. Nous n’avons toujours pas tous les faits collectés sur le terrain mais ce qui nous a été rapporté du terrain, c’est qu’il s’agissait d’une embuscade avec des tirs ».

Pouvons-nous savoir quel est le bilan au moment où nous sommes?

« Le bilan tel qu’il est établi au moment où je vous parle, il s’agissait malheureusement pour la Minusma, surtout pour le gouvernement et le peuple togolais, de la mort de cinq Casques Bleus qui ont péri dans cette attaque, que nous avons condamnée il y a quelques heures avec la plus grande rigueur. C’est très malheureux et c’est tragique que nous perdions cinq de nos Casques Bleus du contingent togolais, alors que le monde entier, y compris le Mali, honore les Casques Bleus qui étaient venus en amis pour aider le Mali et les populations qui sont en situation de vulnérabilité ».

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *