30 morts dans des affrontements au nord du Mali

Des affrontements ont fait une trentaine de morts depuis vendredi entre les villes de Gao et de Kidal. Selon une source militaire, des combats entre deux groupes séparatistes rivaux, le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), ont fait 37 morts.

 

civil enfant  nord mali gao tombouctou kidal

Un porte-parole du MNLA, Mohamed Ag Attaye, affirme pour sa part que 35 militaires maliens et des « miliciens » ont péri dans les combats. Selon la version du MNLA, l’un de leurs postes avancés a été attaqué, vendredi à l’aube, par une « coalition formée du Mujao, de milices pro-gouvernement malien et d’éléments de l’armée malienne ». Ce que rejette en bloc l’armée malienne qui précise qu’ « il y a bien eu des affrontements entre groupes, mais nous n’y sommes en aucune manière mêlés ».

 

Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.